Coiffeur, un technicien au service du style

ACTIVITES

Spécialiste du soin du cheveu, le coiffeur doit non seulement maitriser les différentes techniques du métier mais aussi instaurer une relation de confiance avec le client. Une fois celui-ci accueilli et installé, le coiffeur prend le temps de l’écouter afin de le conseiller au mieux sur la coupe, la couleur ou le soin à réaliser et d’établir un diagnostic du cuir chevelu et des cheveux.

Le coiffeur utilise des techniques variées : shampoing, coupe, coloration, permanente, mèches, brushing, chignon, mise en plis… Pour la clientèle masculine, le coiffeur réalise des soins tels que le rasage, la taille de la barbe et de la moustache. Egalement conseiller vendeur, il recommande des produits de soins capillaires (shampoings, gels, laques…).
OU ET COMMENT ?

Le coiffeur exerce son métier dans des contextes variés : salon indépendant, salon franchisé, centre de remise en forme, univers de la mode…

Le coiffeur peut travailler dans un salon, souvent au sein d’une équipe, ou encore directement au domicile de son client. Il doit s’adapter à la clientèle qui peut être très différente d’un salon à l’autre. Il doit avoir une bonne résistance physique car la station debout est une composante du métier. En contact avec des agents chimiques (produits de coloration, décoloration…), il doit veiller à se protéger des risques de réaction allergique qui lui interdiraient l’exercice du métier. Le coiffeur connaît des pics d’activités en fonction du calendrier (fin de semaine, périodes de fêtes, mariages, rentrée scolaire…). Dans un métier ou le soin et la présentation sont essentiels, le coiffeur doit veiller à sa propre image.
C’est un métier accessible aux hommes comme aux femmes et qui demande :
 
  • Habileté et créativité
  • Minutie
  • Sens de l’esthétique
  • Sens relationnel
  • Résistance physique
 
La coiffure est en métier en constante évolution où il est nécessaire d’innover et d’anticiper pour mieux satisfaire les attentes des clients. Le coiffeur peut élargir ses compétences vers les soins esthétiques pour mieux se diversifier ou se spécialiser. Le Brevet Professionnel est obligatoire pour créer ou reprendre un salon.
La réputation de la coiffure française offre également des opportunités de carrière à l’étranger.
 

Les formations au CIFAC

Ce métier vous intéresse ? Contactez-nous !