Comment s'inscrire au CIFAC ?

Vous êtes presque arrivé au terme de vos démarches : vous avez identifié le métier et la formation que vous souhaitez préparer, vous avez trouvé l’entreprise qui va vous embaucher pour vous former en alternance avec le CIFAC.

Reste l’étape de l’inscription au CIFAC.

Seule la signature du contrat d’apprentissage ou du contrat de professionnalisation valide l’inscription au CIFAC. C’est donc à l’entreprise de jouer en prenant contact avec sa Chambre de métiers ou sa Chambre de commerce pour procéder à l’établissement du contrat.

 
Dès réception de celui-ci, le CIFAC procède à l’inscription, dans la limite des places disponibles, et transmet à l’apprenti ainsi qu’à l’entreprise le dossier de renseignements administratifs accompagné de la convocation aux cours, de l’emploi du temps, des fournitures et équipements nécessaires. Pour certaines formations très demandées, il est donc fortement recommandé d’établir le contrat suffisamment tôt pour être sûr de pouvoir être inscrit au CIFAC.

Important : la date d’établissement du contrat est indépendante de sa date d’effet et peut se situer bien en amont, exemple : contrat établi en juin pour un démarrage au 1er septembre.
En conclusion, c’est l’employeur qui en accomplissant les formalités administratives liées au contrat permet l’inscription du jeune. Ce dernier, ne peut pas agir seul.