L’apprenti reconnu travailleur handicapé

Pour faciliter la formation du jeune travailleur handicapé, certaines règles du contrat d’apprentissage sont aménagées sur les points suivants :

L’âge :

Aucune limite d’âge n’est applicable pour une personne à laquelle la qualité de travailleur handicapé est reconnue

La durée du contrat et le temps de travail :

En principe, la durée d’un contrat d’apprentissage varie, selon la qualification préparée, entre 6 mois et 3 ans. La durée maximale de 3 ans peut être portée à 4 ans.

Le médecin du travail peut proposer un aménagement du temps de travail de l’apprenti.

Le déroulement de la formation.

La formation peut se dérouler normalement au CIFAC. Mais, en cas de difficultés liées au handicap, des aménagements de la pédagogie ou du temps de formation peuvent être mis en œuvre.

L’AGEFIPH accompagne jeunes et entreprises pour faciliter l’accès à l’apprentissage aux jeunes en situation de handicap. L’association a pour mission :

  • Informer et sensibiliser les jeunes et leurs familles sur les aides et la démarche de reconnaissance de handicap,
  • Evaluer la candidature des jeunes et les aider dans la recherche d'une entreprise,
  • Conseiller et accompagner l’entreprise dans sa démarche de recrutement
  • Accompagner les CFA pour proposer une pédagogie adaptée et sécuriser le parcours de formation

Les aides financières

L’entreprise qui signe un contrat d’apprentissage avec une personne en situation de handicap peut percevoir une aide de l’AGEFIPH

> En savoir plus

En savoir plus

L’apprenti reconnu travailleur handicapé

Pour faciliter la formation du jeune travailleur handicapé, certaines règles du contrat d’apprentissage sont aménagées sur les points suivants :

L’âge :

Aucune limite d’âge n’est applicable pour une personne à laquelle la qualité de travailleur handicapé est reconnue

La durée du contrat et le temps de travail :

En principe, la durée d’un contrat d’apprentissage varie, selon la qualification préparée, entre 6 mois et 3 ans. La durée maximale de 3 ans peut être portée à 4 ans.

Le médecin du travail peut proposer un aménagement du temps de travail de l’apprenti.

Le déroulement de la formation.

La formation peut se dérouler normalement au CIFAC. Mais, en cas de difficultés liées au handicap, des aménagements de la pédagogie ou du temps de formation peuvent être mis en œuvre.

L’AGEFIPH accompagne jeunes et entreprises pour faciliter l’accès à l’apprentissage aux jeunes en situation de handicap. L’association a pour mission :

  • Informer et sensibiliser les jeunes et leurs familles sur les aides et la démarche de reconnaissance de handicap,
  • Evaluer la candidature des jeunes et les aider dans la recherche d'une entreprise,
  • Conseiller et accompagner l’entreprise dans sa démarche de recrutement
  • Accompagner les CFA pour proposer une pédagogie adaptée et sécuriser le parcours de formation

Les aides financières

L’entreprise qui signe un contrat d’apprentissage avec une personne en situation de handicap peut percevoir une aide de l’AGEFIPH

> En savoir plus

En savoir plus